Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

 Le président du Faso dans ce communiqué indique qu’ « une enquête sera diligentée sur les circonstances » des violences meurtrières de Zoaga (8 morts) et Arbinda (une vingtaine de morts).

Le président du Faso condamne avec la plus grande fermeté les événements dramatiques survenus à Arbinda dans la province du Soum et à Zoaga dans la province du Boulgou.

Il présente aux familles des victimes ses sincères condoléances. Le président du Faso appelle les populations de ces localités, et du Burkina Faso en général, au calme et à la retenue, et à se départir de toute tentative de justice sommaire.

Des instructions fermes ont été données aux Forces de défense et de sécurité pour qu'elles renforcent la sécurité des populations desdites localités. Une enquête sera diligentée sur les circonstances de ces événements, afin que les coupables subissent la rigueur de la loi.

En ces moments difficiles où la cohésion sociale est diversement mise à rude épreuve, le président du Faso en appelle au renforcement de la culture de la tolérance, de la paix et du dialogue entre fils et filles du Burkina Faso.

Dieu bénisse le Burkina Faso.

Direction de la Communication de la présidence du Faso.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir