Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience dimanche 20 juin 2021, l’envoyé spécial du Haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés, Angelina Jolie, actrice et réalisatrice américaine.

Présente au Burkina Faso dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des réfugiés, qui se tient chaque 20 juin, Angelina Jolie a profité pour échanger avec le chef de l’Etat sur des questions humanitaires notamment les conditions de vie des réfugiés et des déplacés internes.

En sa qualité d’envoyé spécial du Haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, la star américaine a passé la journée du samedi 19 juin à Kaya avec les déplacés internes, avant d’aller célébrer la Journée mondiale des réfugiés, ce 20 juin au camp des réfugiés de Goudebou dans le Sahel.

A Kaya comme à Goudebou, Angelina Jolie a eu des entretiens avec les réfugiés et les déplacés internes et a lancé un appel à un engagement de toutes les bonnes volontés et de tous les partenaires à aider les déplacés internes et les réfugiés.

Au cours de cette audience, elle a eu aussi des échanges approfondis avec le président du Faso sur le cinéma et entend apporter sa contribution à l’essor du cinéma burkinabè et au rayonnement du FESPACO. Le président du Faso a souhaité qu’elle soit une ambassadrice du cinéma burkinabè partout où elle ira.

Direction de la Communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir