Aujourd'hui,
URGENT
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  
Sport: le Burkinabè Sita Sangaré nouveau président de la Commission de Futsal et de Beach Soccer de la CAF. 
Burkina: les agents de santé à base communautaire traînent 12 mois d'arriérés de salaire. 

SOCIETE

Le Groupement de sécurité et de protection républicaine (GSPR) organise ce vendredi, la première édition de la « journée de cohésion ».

Selon le responsable adjoint du GSPR,  Commandant Kiswensida Wilfrid Taoko, cette journée se veut un cadre de renforcement de la cohésion entre les différents corps qui forment le GSPR composé des éléments de la police nationale, de la gendarmerie nationale, et des militaires.

« Il est nécessaire de former un seul corps unifié, unique afin d’accomplir sereinement les missions assignées au GSPR, c’est-à-dire assurer la sécurité  du chef de l’Etat et des institutions républicaines », a-t-il soutenu. 

Au cours de cette journée, les différents corps du GSPR vont pouvoir communier autour des jeux de société notamment la pétanque, le ludo, le scrabble, les cartes, la course relais, etc. 

« Il y’a vraiment de l’engouement, les gens se frottent assez solidairement et cela nous rassure sur le fait que nous avons bien fait d’organiser cette journée », a indiqué le commandant adjoint du GSPR qui a lancé un appel à l’unité autour des missions du Groupement.

« Nous devons, chacun, renoncer à l’intérêt particulier pour l’intérêt général du GSPR, de la présidence qui sont des entités assez sensibles », a déclaré le commandant Taoko.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Sondage

Rien n'a été trouvé!

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé