Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

La Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017 continue de faire des victimes. Après l’élimination de l’Algérie et du Gabon (pays organisateur), c’est la Côte d’Ivoire (tenant du titre) qui s’est faite éliminée au premier tour par le Maroc lors du dernier match de poule le mardi 24 janvier 2017 à Oyem.


C’est une immense déception pour les supporters ivoiriens au soir de cette élimination des Eléphants de Côte d’Ivoire, pourtant favori de cette CAN. Championne d’Afrique en titre, ce coup d’arrêt, après six qualifications de suite en quarts de finale du tournoi, est un véritable coup de massue pour l’entraineur Michel Dissuyer qui a été tout le temps décrié par les journalistes ivoiriens.

Les Eléphants disposent certes de jeunes joueurs brillants, tels que Serge Aurier du Paris Saint-Germain et Eric Bailly de Manchester United en défense, mais elle a aussi perdu beaucoup de joueurs emblématiques. Après la retraite de l’attaquant Didier Drogba en 2014, du gardien de but Copa Bary, du défenseur Kolo Touré et surtout du milieu de terrain Yaya Touré, cette équipe ivoirienne n’arrive pas véritablement à convaincre par son fond de jeu même après son sacre de 2015. Les dirigeants devront désormais mettre le cap sur la qualification pour le mondial 2018 pour se réconcilier avec leur public.

En plus des Eléphants, deux autres têtes de poule sont rentrées à la maison. Les petits poucets ont fait tomber les favoris. Le Cameroun à fait tomber le Gabon. Le Sénégal a renvoyé l'Algérie à la maison et la RDC qui expulse le Togo d’Emmanuel Adébayor de la suite de la compétition.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir